« Marchez doucement car vous marcher sur mes rêves. » William Butler Yeats

les aubes naissantes

Les aubes naissantes auront-elles des teintes sinistres ?

Parce que …..

Des Crésus enfilent des oripeaux « enmazoutés »
Afin d’engraisser leur veau d’or de richesses fossiles….
Des gros bonnets se dorent de feuilles bitumeuses.
Sous une pluie d’or carbonique tombée du trou d’ozone.

De nouveaux ventrus s’empiffrent de feuillets asphaltés
Afin de remplir leur escarcelle de fortune pétrolifère…..
Des Nababs gouvernent des contrées huileuses
Dans l’unique but de gonfler leurs bourses de Louis d’or noir.

Des ploutocrates nagent dans l’opulence goudronneuse
Afin d’exister par leur valeur marchande en baril poisseux….
Des armateurs plein au as offrent à la mer Amoco-Cadiz, Erika…
Afin de déverser leur fortune flottante dans la mère poubelle.

Les aubes à venir auront-elles de nouveau ces teintes flamboyantes
Parce que …

De nouveaux riches inventent des stratagèmes équitables
Sous une pluie de micros-crédits accessibles à tous….
Des chevaliers distribuent les excédents alimentaires
Pour que chacun puisse dignement manger à sa faim.

Des ingénieurs verdoyants se creusent des puits de bio-carburant
Afin de donner une nouvelle mélodie au chant paysan….
Des quidam en toute simplicité oeuvrent dans l’aide humanitaire
Afin de permettre à chacun de trouver une main tendue et enfin vivre debout.

Des anonymes vivent en harmonie avec la terre nourricière
Afin que toute cette tradition rurale ne file en poussière…..
Des utopistes anarchistes, des alter-mondialistes , des écologistes….
Se battent pour offrir la terre accueillante aux générations futuristes…..

Zentitude 28/05/2008

7 janvier, 2008 à 0:11


Un commentaire pour “les aubes naissantes”


  1. ramiepoeme écrit:

    Bvo, pour votre écrit « feuilles asplaltées » Pétrole énergitique, de toutes les convoitises..Avec tout son pesant d’or, mais à quel prix….Sujet très bien abordé, en tout cas pertinent.


Laisser un commentaire